mardi 23 mai 2017

#01 : Herb Alpert's Tijuana Brass "South Of The Border"

Voilà un disque qui ne devrait pas plaire à Donald Trump. Mais boudiou quel swing ! Et non, même pas trop de mariachis, juste ce qu'il faut, juste ce qu'on attend d'un orchestre typique des années 1960. Sorti en 1964, ce troisième album de Herb Alpert surfe évidemment sur la vague de l'époque : reprendre quelques tubes (déjà) intemporels - ici on a droit à une reprise mojito du All My Loving des Beatles - un délice parmi tant d'autres, compléter le tout avec des compos bien typées (rien que les titres : Adios My Corazon, Angelito, Mexican Shuffle...). Bref, le Franck Pourcel de l'autre côté de l'Atlantique. Publié chez A&M Records, on est quand même là dans du lourd, et ma foi je prendrais bien un petit cocktail.

Malheureusement, The Girl From Ipanema a dû être jouée trop souvent, le vinyle saute. Pour le reste, ma foi, que Trump aille se faire voir avec the Wall.

Comme c'est ma première tentative, j'attends vos avis éclairés sur le son - merci.

Trouvé au vidé kay-la de Ducos, en avril 2017 - édition originale mono de 1964 si j'en crois Discogs 

VidéKayla01 (Format FLAC 16 bits - 137 Mo)

9 commentaires:

  1. Sur le son ? Aïe aïe aïe, je vais me faire engueuler mais les flac je les transforme en mp3 pour pouvoir les jouer sur mes lecteurs.

    Sinon, bienvenue au vide-grenier et comme je disais sur l'autre blog, Herb Alpert, c'est une madeleine pour moi.

    RépondreSupprimer
  2. Hello donc. Comme Till, quitte à se faire enguirlander, mais le FLAC va passer MP3. Mon fiston m'a rappelé que de toute façon à (presque) 60 balais les oreilles faut plus trop leur en demander, fini les extremes du spectre sonore. (ceci dit pour les yeux, le Blue ray hein.. )
    Bon, du monsieur je ne connais surtout que sa version (LA version?) de "This Guy' in love.." A voir, de loin j'ai toujours eu peur que cela ressemble a des trucs à la Chet baker + Bud Schank un truc dans ce genre à suivre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la réflexion, la demande de JPD porte probablement moins sur le flac que sur la qualité du rip vinyle elle-même. Mais là sans avoir l'original pour comparer c'est pas facile.

      J'ai le souvenir que Jo Bolais chez les Paps était un spécialiste de ces vinyl-rips non ?

      Supprimer
    2. Peut-être bien, et tu as raison probablement sr la reproduction de Vinyle, mais moi tu me connais dès que je peux parler de mes oreilles... Je vais pas me gratter.

      Supprimer
  3. Oui, pareil pour moi. Le FLAC n'est pas dans mes usages d'écoute. Connais pas du tout la chose en question.
    Après le rouge éclatant de Jimmy, l'orange Flashy pour JPD? Vous vous êtes passés le mot en matière d'élégance discrète? ^-^

    RépondreSupprimer
  4. Merci à tous pour vos commentaires encourageants ! Bon, je vais proposer FLAC (j'y tiens) ET MP3 par la suite... Quant au son... ma platine vinyle à trois balles, malgré sa prise USB, elle bouffe les aïgus. Je vais donc expérimenter autre chose pour la suite. Aujourd'hui, je tente de récupérer "The Girl From Ipanema" par un savonnage sévère du nivyle. A+

    RépondreSupprimer
  5. vinyle, pas nivyle... c'est pas beau de vieillir...

    RépondreSupprimer
  6. Idem pour le FLAC (si tu pouvais proposer les deux, ça serait cool).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est entendu. Voir (écouter) la suite...

      Supprimer